Liban: projet de loi pour permettre l'élection de Sleimane

Le gouvernement libanais a élaboré lundi un projet de loi pour amender la Constitution en vue de permettre l'élection du chef de l'armée, Michel Sleimane, à la tête de l'Etat et mettre fin à la crise entre les camps rivaux du Liban, sans président depuis un mois jour pour jour.

Le Conseil des ministres a élaboré un projet de loi sur un amendement (de la Constitution) "permettant pour une seule fois l'élection de hauts fonctionnaires" à la tête de l'Etat, a annoncé à la presse le ministre de l'Information, Ghazi Aridi.

Le gouvernement va soumettre le projet de loi au Parlement pour approbation.

Mais son initiative risque d'être vaine, le président du Parlement et un des ténors de l'opposition pro-syrienne, le président du parlement Nabih Berri, ayant d'ores et déjà déclaré qu'il n'allait pas réceptionner le projet de loi, puisque l'opposition ne reconnaît pas le gouvernement depuis la démission de ses ministres il y a un an.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés