Libération des marins britanniques: polémique autour des interviews payées

Le ministère britannique de la Défense a déclenché un début de polémique dans le Royaume uni en acceptant que les 15 marins, libérés après 13 jours de détention par l'Iran, puissent être rétribués pour donner des interviews à la presse.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés