Libye: le Niger "avisera" sur une éventuelle demande d'asile de Kadhafi

Le Niger "avisera" sur une éventuelle demande d'asile de l'ex-dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, en fuite, a affirmé jeudi à Ouagadougou, le Premier ministre du Niger Brigi Rafini, en visite au Burkina Faso où il a été reçu par le président Blaise Compaoré.

Mercredi, le gouvernement nigérien a réaffirmé que M. Kadhafi n'était pas en territoire nigérien.

"Partout on entend des rumeurs de toute sorte (...) C'est vrai qu'on parle de Kadhafi qui serait au Burkina, qui serait au Niger mais il n'en est rien pour l'instant", a déclaré M. Rafini.

"Pour l'instant en tout cas, nous ne l'avons pas accueilli".

A la question de savoir si le Niger serait tout de même disposé à accorder l'asile politique à M. Kadhafi, le Premier ministre nigérien a répondu: "quand le cas va se présenter nous aviserons".

M. Rafini a souligné que le conflit libyen faisait planer un "danger" pour les pays du Sahel. "C'est sûr qu'il y a des menaces mais nous sommes prêts à les contrer".

Ouagadougou et Niamey ont toujours démenti des informations faisant d'état d'une éventuelle arrivée de Kadhafi sur leur sol. (MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés