Littérature: le Britannique Howard Jacobson obtient le Booker Prize

L'écrivain britannique Howard Jacobson s'est vu décerner mardi à Londres l'un des prix littéraires les plus prestigieux au monde, le Booker Prize, pour "The Finkler Question".

Le Booker Prize récompense tous les ans une oeuvre de fiction en anglais d'un auteur du Commonwealth, de la république d'Irlande ou du Zimbabwe.

Howard Jacobson, 68 ans, a obtenu ce prix de la littérature anglophone pour son travail de recherche sur ce que signifie être juif dans le monde moderne.

"The Finkler Question" évoque l'histoire de deux vieux amis d'école et de leur professeur, et tourne autour des thèmes de l'amour, du sexe et de l'appartenance à la communauté juive.

Les cinq juges chargés de désigner le lauréat du Booker Prize se sont réunis pendant une heure avant d'annoncer leur décision.

Le président de la séance, le poète Andrew Motion, a décrit le livre ainsi distingué comme étant "bien sûr très drôle, mais aussi très intelligent, très triste et très subtil".

"On ne peut pas sous-estimer par les temps qui courent l'importance de ce merveilleux prix", a quant à lui réagi Howard Jacobson au cours de la cérémonie de remise du prix.

Le lauréat du Booker Prize se voit remettre un chèque de 50.000 livres (77.000 dollars, 60.000 euros), mais cette distinction lui assure surtout une notoriété mondiale et des ventes record.

L'écrivain britannique Hilary Mantel avait remporté l'édition 2009 de ce prix pour son roman historique "Wolf Hall". (CHN)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés