Londres accueille le premier "masturbathon" pour la bonne cause

Plus de 250 personnes ont participé samedi à Londres au premier "masturbathon", une séance de masturbation en groupe destinée à obtenir des fonds pour promouvoir la lutte contre les maladies sexuellement transmissibles.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés