Publicité

Madagascar: grande manifestation pro-Ravalomanana violemment dispersée

Les partisans du président malgache déchu Marc Ravalomanana ont manifesté en nombre samedi à Antananarivo, dénonçant pour la sixième journée consécutive la prise de pouvoir d'Andry Rajoelina avant d'être violemment dispersés par les forces de l'ordre. Au moins 31 personnes ont été blessées.

Entre 15.000 et 20.000 personnes se sont rassemblées à la mi-journée sur la "Place de la démocratie", un jardin public baptisé ainsi mi-janvier par l'ancien opposant et actuel président de la Haute autorité de transition, Andry Rajoelina, lors du premier temps fort de son conflit ouvert avec le chef de l'Etat.

Les manifestants ont ensuite été appelés à rejoindre la place du 13 mai, située à quelques centaines de mètres de distance et qui a accueilli la plupart des rassemblements des partisans de "TGV", le surnom de l'ancien maire de la capitale, M. Rajoelina.

Mais les forces de l'ordre les en ont empêchés, tirant des grenades lacrymogènes.

Cette première salve a eu raison de l'enthousiasme de la grande majorité des manifestants, laissant les forces de l'ordre aux prises avec les partisans les plus véhéments du président.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés