Madoff: le régulateur boursier porte plainte contre un fonds rabatteur

Le régulateur boursier américain (SEC) a porté plainte lundi contre un fonds "rabatteur" dont le siège se trouve à New York, l'accusant d'avoir alimenté sciemment le portefeuille du financier déchu Bernard Madoff.

La sentence contre Bernard Madoff, 71 ans, accusé d'avoir monté une gigantesque fraude pendant plusieurs décennies en grugeant des milliers d'investisseurs, est prévue lundi prochain.

L'escroquerie est évaluée entre 50 et 65 milliards de dollars, un montant virtuel puisque Madoff a avoué n'avoir jamais investi un centime des sommes qui lui ont été confiées et qui s'élèvent à 13 milliards selon les procureurs.

Il risque jusqu'à 150 ans de prison.

La plainte portée lundi par la SEC devant un tribunal de New York contre "Cohmad Securities Corporation" accuse l'entreprise d'investissement, son président Maurice Cohn, 78 ans, et sa fille Marcia Cohn, 49 ans, directrice exécutive, d'avoir "promu les activités de Madoff en ignorant imprudemment et sciemment des faits qui indiquaient clairement leur caractère frauduleux".

(GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés