Mahmoud Ahmadinejad se rend aux portes d'Israël

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, qui prône la destruction d'Israël, se retrouvera jeudi à quelques kilomètres de l'Etat hébreu dans le cadre d'un déplacement très médiatisé dans le sud du Liban.

Ce déplacement est le moment fort de la visite de M. Ahmadinejad au Liban, critiquée par la majorité parlementaire pro-occidentale libanaise, de même que par les Etats-Unis et Israël qui accusent l'Iran d'armer le Hezbollah chiite, mouvement politique et militaire le plus puissant au Liban.

Le président iranien prononcera un discours en présence de milliers de personnes dans la localité de Bint Jbeil, à près de quatre kilomètres de la frontière d'Israël, théâtre de violents affrontements entre soldats israéliens et combattants du Hezbollah lors de leur conflit en 2006.

M. Ahmadinejad, qui effectue sa première visite au Liban depuis son élection en 2005, sera pour la première fois aussi près de l'Etat d'Israël, son ennemi juré dont il prédit souvent la "disparition".

Il doit se rendre également à Cana, village symbole pour avoir été la cible de raids israéliens ayant coûté la vie à 105 civils en 1996 et à 29 personnes, dont 16 enfants lors du conflit de 2006. Ces raids avaient suscité une vague de réprobation dans le monde. (VIM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés