Maldives: l'ex-prisonnier politique Mohamed Nasheed investi président

L'ex-prisonnier politique des Maldives, Mohamed Anni Nasheed, a été investi mardi comme chef d'Etat de cet archipel de l'océan Indien après sa victoire historique en octobre aux premières élections présidentielles démocratiques du pays.

L'ancien opposant âgé de 41 ans a prêté serment dans la capitale Malé au cours d'une cérémonie retransmise à la télévision.

Nasheed avait battu au second tour de la présidentielle le 28 octobre le chef d'Etat sortant Maumoon Abdul Gayoom, 71 ans, jugé autocratique après 30 ans de règne.

Le nouveau président, que ses partisans comparent à Nelson Mandela, avait remporté 54,2% des voix contre 45,7% à Gayoom, que ses opposants rapprochent de Robert Mugabe ou de Fidel Castro pour s'être "accroché" au pouvoir depuis 1978.

Cet homme jugé conciliant, élevé au Sri Lanka et en Grande-Bretagne, s'est engagé à démocratiser la République laïque des Maldives qui compte 360.000 musulmans sunnites, disséminés sur 1.192 îles et atolls aux célébrissimes eaux couleur turquoise et plages de sable blanc.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés