Publicité
Publicité

Mali: mort "probable" d'Abou Zeid mais son corps n'a pas été récupéré

La mort au Mali du chef jihadiste Abdelhamid Abou Zeid, annoncée par les autorités tchadiennes, est "probable" mais la France n'a pas de "certitude" faute d'avoir récupéré le corps, a déclaré lundi le chef d'état-major des armées françaises, l'amiral Edouard Guillaud.