Manifestation à Moscou: 50 personnes, dont l'opposant Limonov, interpellées

Cinquante opposants russes, dont le chef du Parti national-bolchevique Edouard Limonov, qui manifestaient samedi à Moscou pour la liberté de rassemblement, ont été brutalement interpellés.

M. Limonov a été appréhendé par la police anti-émeute sur la place Triumphalnaïa où les manifestants s'étaient réunis pour défendre l'article 31 de la Constitution russe, qui autorise les rassemblements pacifiques.

Cinquante personnes au total ont été arrêtées, a indiqué à la fin de la manifestation un porte-parole de la police de Moscou, Viktor Birioukov.

La présidente du groupe Helsinki de défense des droits de l'homme Lioudmila Alexeeva, lauréate cette année du prix Sakharov attribué par le Parlement européen, n'a de son côté pas pu accéder à la place Triumphalnaïa, car elle était escortée en permanence par un membre des forces de l'ordre, qui l'empêchait d'avancer.

Mme Alexeeva, 82 ans, qui s'était jointe pour la première fois à l'initiative d'Edouard Limonov baptisée "stratégie 31" en référence à l'article constitutionnel, portait un tablier sur lequel était inscrit "Respectez la Constitution". (CLA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés