Publicité

Manifestation anti-Otan: 3 à 6 mois de prison pour trois Allemands

La justice française a condamné lundi trois manifestants allemands à des peines allant de 3 à 6 mois de prison ferme, pour leurs implications dans les manifestations violentes anti-Otan à Strasbourg de la semaine précédente.

Au total, sept Français, trois Allemands et un Hongrois résidant en Allemagne, étaient jugés en comparution immédiate à Strasbourg lundi.

Le tribunal correctionnel de Strasbourg a condamné Philipp G., 25 ans, à 6 mois de prison, avec mandat de dépôt, pour avoir été vu jetant des pierres contre une patrouille de police, le 2 avril.

Clamant son innocence, il a annoncé qu'il entamerait une grève de la faim, avant d'être évacué alors que l'auditoire venu le soutenir protestait contre le jugement.

Jan T., 23 ans, a été condamné à 6 mois de prison, avec mandat de dépôt, et trois ans d'interdiction d'entrer sur le territoire, pour avoir été interpellé en possession d'une barre de fer, le 3 avril. Lui aussi a annoncé une grève de la faim, dénonçant "un procès politique".

Daniel R., 23 ans, qui avait été interpellé avec une hachette le 3 avril, a été condamné à 3 mois ferme, sans mandat de dépôt, le tribunal lui recommandant de ne plus remettre les pieds sur le territoire pendant les cinq prochaines années, faute de quoi la peine devrait être exécutée.

(FLO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés