Publicité
Publicité

Manille: la police intervient contre le bus où sont retenus des otages

Les forces de police ont lancé l'assaut lundi contre l'autocar dans lequel un homme armé retient 16 personnes à Manille, mais sans parvenir dans l'immédiat à entrer dans le véhicule, à proximité duquel des coups de feu ont été entendus, selon des images retransmises à la télévision.

La police est intervenue après que le preneur d'otages, un ancien policier, ait affirmé avoir tiré sur deux des otages, qu'il retient depuis une dizaine d'heures. Mais les policiers casqués, accroupis le long de l'autocar dont ils braquaient les fenêtres de leurs armes, ne parvenaient pas à pénétrer dans le véhicule, dont ils ont tenté de briser les vitres et d'enfoncer une porte à coups de masse.

"J'ai tiré sur deux Chinois. Je vais les finir tous s'ils n'arrêtent pas", avait peu avant déclaré le preneur d'otages, qui s'exprimait sur la chaîne de radio Mindanao Network.

Le forcené avait menacé un peu plus tôt de tuer ses otages si les forces de police s'approchaient.

Au fil de la journée, l'homme, qui exige de récupérer son emploi et de parler à la presse, a libéré sept touristes, dont un homme âgé et trois enfants, ainsi que deux Philippins.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés