Marée noire: la Floride risque d'être touchée dans les prochaines heures

La marée noire qui se déplace depuis plus d'un mois dans le golfe du Mexique et a déjà souillé la Louisiane, s'approche dangereusement des côtes de Floride, qu'elle pourrait atteindre dans la journée, selon des responsables.

Selon les dernières estimations de l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA), le pétrole n'est plus qu'à environ 11 kilomètres des côtes de Floride, l'"Etat ensoleillé", prisé des touristes. Un responsable local de l'agence de protection de l'environnement, a indiqué que le brut "devrait toucher les côtes de l'Etat dans les prochaines 72 heures".

Jusqu'à maintenant, toutes les tentatives du groupe pétrolier BP pour contenir ou arrêter l'hémorragie de pétrole ont échoué, depuis le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon le 22 avril.

Pour contenir la fuite, les ingénieurs de l'entreprise britannique comptent désormais y apposer un "entonnoir" censé récupérer le brut qui s'écoule à 1.500 mètres de profondeur pour le stocker sur un bateau qui mouille en surface. Ils ont réalisé la première phase de cette opération consistant à sectionner une portion de l'oléoduc relié au puits de pétrole.

Selon les estimations de l'administration Obama, entre 72 millions et 113 millions de litres de brut se sont déjà écoulés dans la mer depuis la catastrophe.

Le précieux écosystème des marais de Louisiane a notamment été touché. Des galettes de pétrole ont également été repérées dans le Mississippi et l'Alabama.

(VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés