Marée noire: la fuite atteint jusqu'à 60.000 barils par jour

Le flux de pétrole s'échappant au fond du golfe du Mexique pourrait atteindre 60.000 barils par jour, soit environ 9,5 millions de litres, ont annoncé mardi les autorités américaines, révisant sensiblement à la hausse leurs précédentes estimations.

Selon cette nouvelle estimation, la fuite serait comprise entre 35.000 et 60.000 barils par jour.

"Cette estimation, que nous allons continuer à affiner au fur et à mesure que les scientifiques obtiennent de nouvelles données et conduisent de nouvelles analyses, est la plus complète à ce jour sur la quantité de pétrole qui se déverse à 1,5 km sous la surface de l'océan", déclare le secrétaire aux Affaires intérieures, Ken Salazar, dans un communiqué.

De précédentes estimations faisaient état d'une fourchette de 20.000 à 40.000 barils par jour.

Selon cette nouvelle estimation, 300 à 500 millions de litres de pétrole se sont déversés dans l'océan depuis le naufrage de la plate-forme Deepwater Horizon, le 22 avril, deux jours après son explosion.

(THA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés