Marée noire: la scie qui coupe l'oléoduc s'est "bloquée"

La scie chargée de couper l'oléoduc qui fuit au fond du golfe du Mexique, pour pouvoir y installer un entonnoir et récupérer le pétrole en surface, s'est bloquée, a annoncé mercredi le commandant des garde-côtes américains, Thad Allen.

Une première coupe a été réalisée avec une puissante pince métallique reliée à la surface grâce à un câble, afin d'éviter une trop forte pression sur l'oléoduc, a-t-il dit.

"Nous avons réussi dans la nuit à sectionner l'oléoduc", a-t-il dit mercredi matin lors d'un point de presse à Schriever (Louisiane, sud des Etats-Unis).

"Nous sommes en train d'essayer de faire la deuxième coupe avec une lame à diamant", a-t-il poursuivi. Cette deuxième coupe, au point de jonction entre l'oléoduc et la tête de la valve, doit être aussi parfaite que possible pour que l'entonnoir puisse être installé proprement.

Mais "la lame de la scie s'est retrouvée coincée dans le tuyau. Ils tentent de bouger le tuyau pour la libérer. Tous ceux qui ont déjà utilisé une scie savent que parfois elle s'enraye", a expliqué Thad Allen. "C'est en quelque sorte ce qui se passe ici".

Il a indiqué que les ingénieurs essayaient de résoudre ce problème, car "le but est de terminer cette coupe aujourd'hui et de mettre l'entonnoir sur la tête du puits" pour récupérer le pétrole qui s'écoule dans le golfe du Mexique depuis l'explosion le 20 avril et le naufrage deux jours plus tard d'une plateforme exploitée par BP.

(VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés