Publicité

Medvedev reconnaît l'existence de meurtres à caractère politique en Russie

Le président russe Dmitri Medvedev a reconnu dimanche l'existence de meurtres à caractère politique dans son pays, après une série d'assassinats non élucidés notamment de journalistes.

"Malheureusement, les journalistes souffrent, comme d'autres citoyens, d'activités criminelles", a déclaré M. Medvedev à la BBC selon un transcript d'une interview publié dimanche sur le site internet du Kremlin.

"Je ne crois pas qu'il s'agisse dans tous les cas d'actes politiques. Mais dans certaines affaires, il peut y avoir de la vengeance politique, j'en suis absolument certain", a-t-il ajouté.

Medvedev s'est également félicité de l'existence de Novaïa Gazeta, l'un des rares médias en Russie qui se permet de critiquer ouvertement le Kremlin, et a promis d'accorder un entretien au journal. "Cela doit se faire", a-t-il dit.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés