Mexique: le croque-mort refusait le racket, ils l'assassinent avec son fils

Un entrepreneur de pompes funèbres mexicain a été assassiné mardi avec son fils et son employé, apparemment pour avoir refusé de se plier au racket du crime organisé, selon la police de Ciudad Juarez (nord).

"Un triple homicide a été constaté dans un funérarium, il s'agit du propriétaire, de son fils et de son employé, apparemment pour s'être refusé à payer la taxe mensuelle exigée par le crime organisé auprès des entrepreneurs", indique un communiqué des autorités.

La ville de Ciudad Juarez, frontalière d'El-Paso (Texas, Etats-Unis), est considérée comme l'une des plus violentes au monde par le nombre d'assassinats, dûs pour la plupart aux rivalités entre gangs pour le contrôle du trafic de drogue.

La guerre des mafias a fait plus de 28.000 morts au Mexique ces trois dernières années. (SLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés