Mexique: le parti de Calderon admet sa défaite

La formation du président mexicain Felipe Calderon, le Parti d'action nationale (PAN, droite catholique), a admis dimanche soir sa défaite aux élections législatives. Il a, en effet, perdu la majorité relative qu'il détenait au Congrès au profit du PRI (Parti révolutionnaire institutionnel).

"Nous reconnaissons et félicitons le PRI au sein de la nouvelle chambre des députés pour sa majorité relative", a déclaré à la presse le président du PAN, German Martinez.

L'annonce du PAN est intervenue alors que 33,5 pc des bulletins étaient dépouillés et donnaient le PRI vainqueur avec 35,2 pc des voix.

Si ces résultats étaient confirmés, ce parti deviendrait à nouveau la première force politique. Le PRI avait dominé le pays pendant 71 ans, entre 1929 et 2000 !

Le PAN arriverait en deuxième position avec 26,8 pc des suffrages.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés