Mexique : neuf cadavres pendus à un pont à la frontière avec les Etats-Unis

Les corps de neuf personnes ont été retrouvés pendus à un pont vendredi à Nuevo Laredo, ville mexicaine située à la frontière avec les Etats-Unis, accompagnés d'un message d'une organisation criminelle, a annoncé une source militaire.

Ces quatre femmes et cinq hommes semblent "appartenir à un groupe criminel", a déclaré sur place cette source sous le couvert de l'anonymat, précisant que leurs cadavres étaient accompagnés d'un morceau de tissu portant un message faisant référence à un conflit entre des groupes criminels rivaux.

Yeux bandés et mains attachées dans le dos, ils ont été pendus sur toute la longueur du pont, a constaté un journaliste de l'AFP. Un spectacle qui a provoqué des réactions de panique parmi les automobilistes vendredi matin sur cette route très fréquentée.

L'Etat de Tamaulipas, et en particulier la ville de Nuevo Laredo -par laquelle passent 40% des marchandises circulant entre le Mexique et les Etats-Unis - est l'une des zones les plus touchées par les violences et le crime organisé, depuis plusieurs années.

Il est de théâtre d'affrontements sanglants entre le cartel des Zetas et son ancien allié, le cartel du Golfe, qui s'est récemment rapproché du cartel de Sinaloa, dirigé par Joaquin "El Chapo" Guzman, criminel activement recherché par les gouvernements du Mexique et des Etats-Unis.

Plus de 50.000 personnes ont trouvé la mort au Mexique dans des violences liées aux cartels et à la lutte contre le trafic de drogue depuis que le président mexicain Felipe Calderon a mobilisé l'armée fin 2006 pour combattre ces organisations criminelles.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés