Publicité

Mexique: un des chefs du "cartel du Golfe" abattu par l'armée

Un des chefs du cartel "du Golfe", une des plus grandes organisations mexicaines du trafic de drogue, Ezequiel Cardenas Guillen, a été abattu vendredi au cours d'un affrontement avec l'armée dans l'Etat de Tamaulipas (nord-est), a indiqué à l'AFP une source gouvernementale.

Cardenas, surnommé "Tony Tormenta", a été tué dans une fusillade à Matamoros, la capitale régionale, à la frontière du Texas sur le Golfe du Mexique, a-t-on précisé de même source.

Un journaliste d'un quotidien local a trouvé la mort dans les échanges de tirs.

Cardenas était le frère de l'ancien chef du cartel "du Golfe", Osiel Cardenas Guillen, extradé aux Etats-Unis en 2007 alors qu'il était emprisonné au Mexique depuis 2003.

Washington offrait 5 millions de dollars pour sa capture, et Mexico 2,5 millions.

L'Etat de Tamaulipas est ensanglanté par la rivalité entre le cartel "du Golfe" et celui des "Zetas", qui se disputent le contrôle du trafic de drogue à destination du marché américain, premier consommateur mondial de cocaïne.

Les "Zetas" y sont accusés du massacre de 72 migrants clandestins fin août.

Ils sont également soupçonnés d'avoir assassiné deux policiers et un maire et commis plusieurs attentats à la voiture piégée, qui n'ont pas fait de victime, depuis cette date dans la région.

Au niveau national, la "guerre des cartels" a fait 28.000 morts sous la présidence de Felipe Calderon, arrivé au pouvoir en décembre 2006, entre règlements de comptes et affrontements avec les forces de l'ordre.

(JDD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés