Mexique: un juge spécialisé dans les affaires de drogue échappe à un attentat

Un juge fédéral mexicain spécialisé dans les affaires de trafic de drogue a survécu jeudi soir à un attentat dans lequel un de ses gardes du corps a été tué, dans l'ouest du pays, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

La voiture avec laquelle le juge Carlos Elorza voyageait avec deux gardes du corps a été la cible de rafales de coups de feu et d'une grenade, qui n'a pas explosé, a indiqué le Parquet local dans une information à la presse.

Un des gardes du corps est mort sur le coup, frappé d'une douzaine de balles, tandis que l'autre et le juge lui-même n'ont été que blessés légèrement. Les tueurs ont pris la fuite.

Le juge traite plusieurs dossiers du trafic de drogue, dont celui d'un ancien maire de gauche de la célèbre station balnéaire de Cancun, Gregorio Sanchez, poursuivi en mai dernier pour blanchiment d'argent de la drogue alors qu'il était candidat là-bas au poste de gouverneur.

Peu avant l'attentat contre le juge Elorza, le président mexicain Felipe Calderon avançait devant les sénateurs, dans la capitale, la suggestion d'assurer l'anonymat aux magistrats traitant des dossiers du trafic de drogue, pour les protéger des représailles des cartels.

Les cartels se disputent le contrôle du trafic et l'approvisionnement du marché américain, premier client mondial de la cocaïne. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés