Publicité

Michael Jackson dépendant des analgésiques, selon l'ex-nurse de ses enfants

L'ancienne nurse des trois enfants de Michael Jackson, Grace Rwaramba, affirme lui avoir fait régulièrement des lavages d'estomac pour le débarrasser des cocktails d'analgésiques qu'il prenait, dans des déclarations parues dimanche dans la presse britannique.

Mme Rwaramba, 42 ans, brutalement licenciée en décembre dernier par le chanteur, a également fait part de ses craintes pour l'avenir des enfants et s'est envolé d'Europe pour Los Angeles dans l'espoir de pouvoir les revoir.

La famille Jackson est irritée par les nombreuses questions sur les dernières heures du roi de la pop alors que des informations circulent selon lesquelles son médecin particulier, Conrad Murray, lui aurait injecté du Demerol, un puissant analgésique, peu avant sa mort.

Rwaramba affirme dans le quotidien The Sunday Times que Michael Jackson souffrait de dépendance aux analgésiques.

"Je devais lui pratiquer des lavages d'estomac très souvent. Il en mélangeait souvent en quantité. Il y a eu un moment où il allait si mal que je ne laissais pas que ses enfants le voient... Il mangeait toujours trop peu et mélangeait trop" d'analgésiques, a-t-elle déclaré.

L'ex-nurse a affirmé qu'une fois elle avait appellé la mère du chanteur, Katherine, et sa soeur, Janet, pour leur demander d'intervenir et de le persuader de suivre un traitement contre cette dépendance, mais que Michael s'était retourné contre elle et l'avait accusée de l'avoir trahie.

Rwaramba, née au Rwanda, a travaillé pour Michael Jackson pendant plus d'une décennie, d'abord comme secrétaire, puis comme nurse de ses trois enfants, Prince Michael, 12 ans, Paris Katherine, 11 ans, et Prince Michael II, 7 ans. (VVA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés