Publicité

Michel en visite-surprise à Kinshasa, étape vers la normalisation?

Le ministre belge de la Coopération au développement, Charles Michel, a qualifié samedi sa visite-surprise à Kinshasa d'"élément positif sur la voie de la normalisation" des relations belgo-congolaises, tout en assurant que son séjour en République démocratique du Congo se limitait aux aspects humanitaires de la crise dans l'est de l'ex-Zaïre.

M. Michel est arrivé samedi après-midi à Kinshasa en provenance de Goma, le chef-lieu de la province du Nord-Kivu, et il a immédiatement eu un bref entretien avec le président Joseph Kabila, ... dans le Boeing 727 de ce dernier qui s'apprêtait à s'envoler pour l'Afrique du sud.

Il s'agissait de la première visite à Kinshasa d'un membre du gouvernement fédéral depuis le mois d'avril et la première rencontre à ce niveau en six mois.

"Je me réjouis d'avoir eu contact alors que Joseph Kabila était en route pour Johannesburg", a affirmé le ministre à quelques journalistes belges. "J'interprète cela comme un éléments positif sur la voie de la normalisation" des relations entre la Belgique et son ancienne colonie, plongées depuis six mois dans une crise profonde.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés