Publicité

Mobilisation contre le G20 en-deçà des attentes à Londres: 35.000 personnes

La marche organisée samedi à Londres avant le sommet du G20 jeudi a attiré 35.000 personnes selon Scotland Yard, soit une mobilisation bien en-deçà des espoirs des organisateurs qui tablaient sur des centaines de milliers de participants.

La police a précisé en début d'après-midi qu'aucun incident n'avait été signalé, ni aucune arrestation opérée.

Une porte-parole des organisateurs a simplement évoqué "des milliers" de personnes. Ils espéraient en faire le plus important rassemblement à Londres depuis celui d'un million de personnes en 2003 contre la guerre en Irak.

A Francfort et Berlin, les manifestations contre le G20 de Londres et le sommet de l'Otan ont réuni 10.000 personnes, selon la police, les organisateurs chiffrant, eux, la participation à environ 25.000 dans les deux villes. Plusieurs organisations, dont Attac, avaient appelé à ces rassemblements et attendaient jusqu'à 40.000 participants. Les manifestations allemandes se sont déroulées dans le plus grand calme, aucun incident n'étant rapporté pour le moment.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés