Publicité

Moldavie: les manifestants pénètrent dans la présidence et le Parlement

Les opposants anti-communistes ont réussi mardi à pénétrer dans les bâtiments de la présidence et du Parlement de Moldavie, à Chisinau, a constaté un journaliste de l'AFP, alors qu'une manifestation dénonçant la victoire des communistes à des législatives dégénérait.

Malgré l'utilisation par la police de grenades lacrymogènes et de canons à eau, les manifestants, en majorité des jeunes, ont réussi à entrer dans les bâtiments. Certains sont ensuite ressortis avec des meubles qu'ils ont brûlés dans la rue.

Quelques minutes plus tôt, une dizaine de policiers ont été blessés dans des heurts avec les manifestants.

Les manifestants ont aussi jeté des pierres contre le bâtiment de la présidence, brisant des vitres, scandant "A bas le communisme" et "nous exigeons un nouveau décompte des bulletins".

Des milliers de manifestants ont bloqué la circulation sur la principale artère de la ville, l'avenue Etienne le Grand, et protestent devant les sièges du gouvernement et de la commission électorale centrale.

Le Parti communiste moldave (PCM), pro-européen, au pouvoir, a remporté une victoire écrasante aux élections législatives de dimanche, qui lui permet d'obtenir la majorité absolue au Parlement de l'ancienne république soviétique, roumanophone.

La manifestation était organisée par le parti libéral-démocrate qui a obtenu environ 12% des voix, alors que les communistes ont raflé près de 50%. (FLO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés