"Monsieur Öcalan": la justice turque renonce à poursuivre Erdogan

Le parquet d'Ankara a jugé qu'il n'y avait pas lieu de lancer des poursuites à l'encontre du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, soupçonné d'avoir fait l'apologie du chef rebelle kurde Abdullah Öcalan en l'ayant appelé "Monsieur", rapporte jeudi l'agence Anatolie.

Publicité
Publicité

Echo Connect