"Monsieur Öcalan": la justice turque renonce à poursuivre Erdogan

Le parquet d'Ankara a jugé qu'il n'y avait pas lieu de lancer des poursuites à l'encontre du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, soupçonné d'avoir fait l'apologie du chef rebelle kurde Abdullah Öcalan en l'ayant appelé "Monsieur", rapporte jeudi l'agence Anatolie.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés