Mont-Blanc: découverte du corps d'un Suisse, victime d'une avalanche en 2008

Le corps d'un alpiniste suisse, disparu dans une avalanche qui avait emporté sept autres grimpeurs en août 2008 en Haute-Savoie (centre-est de la France), a été découvert sur la face nord du Mont-Blanc, a-t-on appris mercredi auprès de la gendarmerie.

Ce Suisse faisait partie des huit disparus - quatre Allemands, trois Suisses et un Autrichien - emportés le 24 août 2008 par une immense avalanche déclenchée par l'effondrement d'une barre de séracs au Mont-Blanc du Tacul (4.248 mètres), sur une voie d'accès très fréquentée menant au Mont-Blanc.

Ce sont des alpinistes qui ont signalé aux secouristes du peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) de Chamonix la présence du corps à environ 3.800 mètres d'altitude, a précisé à l'AFP le commandant du PGHM, Régis Lavergne.

L'alpiniste a été identifié grâce aux papiers d'identité qu'il portait encore sur lui, ainsi qu'à des "caractéristiques physiques bien particulières", a précisé le commandant Lavergne.

Après l'accident, les recherches avaient été rapidement interrompues en raison du fort risque de sur-avalanche. Depuis, le corps et les restes de deux Allemands ont été retrouvés et identifiés.

"C'est une satisfaction car on va jusqu'au bout de la démarche pour rendre les corps aux familles", a dit M. Lavergne.

(SCM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés