Mort de Kaczynski: un juriste catholique et conservateur

Lech Kaczynski, élu président de la Pologne en octobre 2005 et décédé samedi à 60 ans dans un accident d'avion à Smolensk (Russie), était, comme son frère jumeau et ex-Premier ministre Jaroslaw, un juriste conservateur, profondément catholique, issu du mouvement anti-communiste Solidarité de Lech Walesa.

Engagés dès la fin des années 1970 dans l'opposition anticommuniste, fondateurs du parti Droit et Justice (PiS), ces jumeaux ont gouverné ensemble la Pologne de juillet 2006 à novembre 2007, Lech comme président, Jaroslaw comme Premier ministre.

Successeur du social-démocrate Aleksander Kwasniewski, Lech Kaczynski, dirigiste, prônait la réconciliation avec l'Allemagne et la Russie, tout en exploitant la peur chez certains Polonais de leurs deux grands voisins.

Il prônait également une réforme en profondeur de la Pologne, "dans la justice, la solidarité et l'honnêteté".

Son engagement contre le communisme au pouvoir avait valu à Lech d'être interné avec des milliers de militants de Solidarité, lors de l'imposition de la loi martiale, le 13 décembre 1981.

Relâché au bout de onze mois, il était devenu, avec son frère, très proche collaborateur du chef historique du premier syndicat libre du monde communiste, Lech Walesa, avant de se brouiller avec lui au début des années 1990.

(BEM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés