Mort de Lech Kaczynski: Barroso salue un homme "très engagé pour l'UE"

Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a salué samedi la mémoire du président polonais Lech Kaczynski, en le qualifiant de "patriote polonais qui dans le même temps était très engagé pour l'Union européenne".

M. Barroso a exprimé ses "sincères condoléances à la Pologne pour le décès du Président Kaczynski, ainsi que de son épouse et de ceux qui l'accompagnaient dans des circonstances tragiques, alors qu'ils étaient en route pour la commémoration du 70ème anniversaire des massacres de Katyn". En fin d'après-midi la Commission a d'ailleurs mis ses drapeaux en berne à Bruxelles.

Le président de l'UE Herman Van Rompuy s'est déclaré "profondément bouleversé" par l'annonce de la mort du dirigeant polonais, qu'il avait rencontré à plusieurs reprises à Bruxelles et Varsovie. "La Pologne a perdu un grand patriote et chef d'Etat", qui s'était consacré "à servir le peuple polonais", a-t-il souligné.

La chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton s'est de son côté entretenue par téléphone avec le ministre polonais des Affaires étrangères Radoslaw Sikorski pour lui exprimer ses "condoléances sincères".

Le Président du Parlement européen, le Polonais Jerzy Buzek, a exprimé son immense tristesse en apprenant la mort d'un "ami" et d'un "grand homme politique polonais". "Nous avons travaillé ensemble dans des périodes difficiles pour la Pologne dans l'opposition à Solidarité et plus tard dans une Pologne démocratique durant mon gouvernement", "c'est une catastrophe inimaginable pour l'Europe", a-t-il déclaré dans un communiqué.

(HIE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés