MSF suspend ses activités dans les centres d'immigrés de Malte

L'association humanitaire Médecins sans Frontières (MSF) a annoncé jeudi la suspension de ses activités dans les centres de rétention à Malte afin de protester contre les conditions de vie des immigrés qui y sont hébergés.

Le ministère de l'Intérieur, dans un communiqué, a regretté cette décision prise huit mois après la signature d'un accord entre le gouvernement et MSF permettant à l'association d'intervenir dans ces centres avec des médecins, des infirmières et des psychologues.

MSF, qui a annoncé son retrait dans une lettre au ministère de l'Intérieur, tiendra une conférence de presse vendredi à La Valette.

Selon le ministère, les mauvaises conditions de rétention sont dues à la surpopulation des centres en raison de l'afflux d'immigrés clandestins sur les côtes de l'île.

En 2008, un nombre record de 2.775 immigrants était arrivé à Malte, qui compte 400.000 habitants. (FLO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés