Nigeria: 33 morts dans des affrontemements à Bauchi

Trente-trois personnes ont été tuées dans des affrontements entre forces de l'ordre et membres présumés d'une secte islamiste radicale à Bauchi, dans le nord du Nigeria, a indiqué lundi un responsable de la Croix-Rouge nigériane.

"Nous avons jusqu'à présent évacué 30 corps de membres présumés de la secte Kala-Kato vers la morgue du Bauchi Specialist Hospital, ainsi que les dépouilles de deux soldats et d'un policier, a affirmé ce responsable.

Il a indiqué que des combats avaient eu lieu entre des membres présumés de ce groupe et la police et l'armée, dans la capitale éponyme de l'Etat.

Ces affrontements se sont concentrés autour du domicile du dirigeant de Kala-Kato, a-t-il ajouté, sans le nommer.

Kala-Kato, également connu sous le nom de Maitatsine, est un mouvement islamiste radical présent dans plusieurs Etats du nord du Nigeria depuis des décennies.

Des insurrections de ses membres en 1980 dans la ville de Kano (nord) et en 1992 à Yola (capitale de l'Etat d'Adamawa, nord), avaient fait des milliers de morts à chaque fois.

Le nombre de ses adhérents n'est pas connu mais est estimé à plusieurs milliers.

(DGO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés