Non, Jésus n'était pas pauvre

En ce jour de Noël, les chrétiens fêtent la naissance du Christ le 25 décembre de l'an zéro (en réalité, il s'agit de l'an -3) dans une étable près de Jerusalem. Mais, selon un religieux, le petit Jésus ne semblait pas tellement pauvre, a indiqué vendredi la chaîne d'informations américaine CNN.

Selon le pasteur Thomas Anderson, de Linving World Bible Church in Mesa (Arizona), Jésus ne peut avoir été aussi pauvre que ça. D'une part, il a reçu, à sa naissance, des cadeaux de grande valeur comme de l'or, de l'encens et de la myrrhe.

De plus, ses parents Joseph et Maria voyageaient luxueusement, selon le religieux. Il se sont notamment rendus à Bethléem à dos d'âne, ce qui représentait alors l'équivalent d'une Cadillac aujourd'hui. En effet, les pauvres mangeaient leurs ânes et ces animaux constituaient le meilleur moyen de locomotion de l'époque.

Enin, Jésus ne peut avoir été pauvre car la "doctrine de la prospérité", bien que controversée, affirme que Dieu récompensera les croyants par la prospérité et des présents spirituels, rappelle CNN.

(LVK)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés