Publicité

Nouvelle visite de Catherine Ashton dans la bande de Gaza

La chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton effectuait dimanche une nouvelle visite dans la bande de Gaza, sa seconde en quatre mois, afin de mesurer les conséquences du récent allègement du blocus israélien, a constaté un journaliste de l'AFP.

Lors d'une rencontre samedi à Ramallah (Cisjordanie) avec le Premier ministre palestinien Salam Fayyad, Mme Ashton a souhaité "l'ouverture des points de passage (du territoire palestinien) à la population et aux biens de consommation dans les deux sens".

Israël a accepté d'assouplir son blocus de la bande de Gaza à la suite d'intenses pressions internationales après la mort de neuf Turcs dans l'assaut de sa marine le 31 mai contre une flottille humanitaire qui tentait d'atteindre l'enclave palestinienne.

Mais les Européens réclament, outre l'augmentation des points de passage, la reprise des exportations depuis la bande de Gaza et la libéralisation des conditions de circulation des personnes de et vers le territoire.

Au cours de sa visite de quelques heures, la haute représentante de l'UE aux Affaires étrangères devait visiter des installations de l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) et des programmes d'aide au secteur privé local financés par l'Union.

En revanche, elle ne rencontrera aucun représentant du mouvement islamiste Hamas, qui a pris le contrôle de Gaza par la force en juin 2007 et qui est toujours considéré par l'Union européenne et les Etats Unis comme une "organisation terroriste". (CYA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés