Publicité

Nouvelle-Zélande: l'opposition remporte les législatives

Le principal parti d'opposition néo-zélandais, le parti National (centre-droit), a remporté des élections législatives de samedi, a affirmé la chaîne Television New Zealand (TVNZ).

Selon les projections de TVNZ, et alors que 85% des bulletins ont été dépouillés, le parti National de John Key et ses alliés disposeront de 69 sièges dans le nouveau Parlement, contre 53 aux travaillistes du Premier ministre sortant Helen Clark.

Quelque 2,9 millions de Néo-Zélandais étaient appelés aux urnes.

Tous les sondages créditaient d'une confortable avance le parti de John Key, un ancien banquier d'affaires novice en politique mais réputé pour sa ténacité.

Le discours de cet homme affable de 47 ans, parti de rien mais aujourd'hui à la tête d'une fortune personnelle estimée à 29 millions de dollars américains, a séduit une large frange de l'électorat.

Il a notamment promis d'extraire "davantage de néo-zélandais de la pauvreté", dans un pays de plus de 4 millions d'habitants.

La Nouvelle-Zélande est entrée en récession au cours du premier semestre 2008, et ce pour la première fois depuis dix ans, avec un produit intérieur brut (PIB) en baisse de 0,2% puis 0,3% au cours des deux premiers trimestres. (CHN)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés