Nouvelle Zélande: opération de sauvetage pour des baleines échouées

Des responsables de protection de la nature ont indiqué vendredi qu'ils allaient tenter de transporter une vingtaine de baleines pilote, qui ont survécu après s'être échouées sur la plage d'une baie isolée de Nouvelle-Zélande.

Ces baleines appartiennent à un groupe d'environ 80 cétacés qui se sont échoués mercredi sur la plage de Spirits Bay, à 320 km au nord-est d'Auckland. Près d'une soixantaine sont mortes.

Les 24 baleines encore en vie, chacune pesant jusqu'à 2 tonnes, vont être enveloppées dans des tissus humides et transportées par camion vers une autre plage située à 50 km, alors que le mauvais temps empêche de les remettre à la mer sur la plage où elles ont été découvertes.

"C'est une opération complexe, nous devons faire très attention à la façon dont nous nous y prenons", a indiqué Jonathan Maxwell, membre du département de la Protection de la nature.

C'est la deuxième fois en deux mois que des dizaines de baleines pilote s'échouent sur cette côte. Le mois dernier, 63 cétacés s'étaient échoués et seulement 9 avaient survécu.

Les scientifiques n'ont pas d'explication exacte à ce phénomène, mais ils pensent que cela peut être causé par une panne du sonar lorsque les baleines nagent en eau peu profonde, ou lorsqu'un membre malade s'égare et qu'il est suivi par les autres cétacés de son groupe.

(CYA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés