Publicité

Nucléaire: l'AIEA introduit des "espions" parmi ses inspecteurs, affirme Téhéran

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) introduit des "espions d'agences étrangères" parmi ses inspecteurs chargés de surveiller les installations nucléaires iraniennes, a affirmé samedi le ministre iranien des Renseignements Heydar Moslehi cité par la télévision.

"L'AIEA a envoyé des espions d'agences étrangères parmi ses inspecteurs, et doit répondre de cette attitude", a affirmé M. Moslehi, cité sur le site de la télévision d'Etat, sans donner aucune autre précision.

Le ministre de Renseignement, qui s'exprimait en marge d'un séminaire consacré à l'administration, a ajouté que "les organisations internationales qui devraient empêcher de tels agissements n'ont pas rempli leur devoir", dans une allusion à l'AIEA et à l'ONU.

L'Iran est à couteaux tirés avec l'AIEA, accusée de partialité dans ses rapports sur le programme nucléaire iranien.

Téhéran a retiré en juin son agrément à deux inspecteurs de l'agence onusienne, accusés d'avoir rapporté des "informations erronées".

L'Iran a aussi lancé cette semaine une attaque en règle contre l'ONU, et particulièrement contre le Conseil de sécurité, après deux attentats lundi dans lesquels un scientifique nucléaire iranien a été tué et un autre blessé.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés