Nucléaire: visite en Israël du chef de l'AIEA

Le directeur général de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA), Yukiya Amano, est arrivé lundi en Israël, pour sa première visite dans ce pays depuis qu'il a pris ses fonctions en décembre, ont rapporté les médias israéliens.

Le porte-parole des Affaires étrangères n'était pas joignable pour confirmer cette visite, mais le bureau du président Shimon Peres a indiqué que les deux hommes devaient se rencontrer mercredi à Jérusalem.

Selon le site Ynet, M. Amato s'entretiendra également avec le directeur de la commission israélienne pour l'énergie atomique, Shaul Horev.

La visite du chef de l'AIEA devrait aider à décrisper les relations entre Israël et cette agence onusienne qui entretenait des rapports tendus avec l'Etat hébreu sous son ancien chef l'Egyptien Mohamed ElBaradei. Ce dernier avait visité l'Etat hébreu deux fois durant son mandat, a indique le quotidien israélien Haaretz.

Israël n'a jamais reconnu disposer d'un arsenal nucléaire, mais des experts étrangers affirment que l'Etat hébreu dispose de 100 à 300 ogives nucléaires.

Les dirigeants israéliens pratiquent la doctrine dite de "l'ambiguïté", qui consiste à affirmer que leur pays ne sera pas le "premier à introduire l'armement nucléaire au Moyen-Orient".

Israël affirme que l'Iran, soupçonné malgré ses dénégations de mener un programme nucléaire à des fins militaires, représente une menace à son existence.

(JDO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés