Nuit calme à Kinshasa, l'école belge se vide

L'accalmie se confirmait samedi à Kinshasa, où la nuit a été calme et où la circulation reprenait timidement dans le centre administratif, après deux jours d'affrontements à l'arme lourde et légère.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect