ONU: Levée du nouveau drapeau libyen à Genève

Le nouveau pavillon libyen, rouge, noir et vert, frappé d'un croissant et d'une étoile de couleur blanche a été hissé mardi dans l'allée des drapeaux du Palais des Nations à Genève.

L'ambassadeur de la nouvelle Libye auprès de l'Onu, Ibrahim Aldredi, la main sur le coeur et entouré de diplomates a entonné l'hymne libyen, repris par un groupe de compatriotes massés devant les grilles.

"C'est un moment vraiment émouvant pour moi de voir flotter ce drapeau aux trois couleurs, c'est un symbole vraiment fort pour nous tous", a-t-il dit à l'AFP.

"Je souhaite que la nouvelle Libye libre soit un pays digne où les droits de l'homme seront respectés", a-t-il ajouté.

L'ensemble de la mission libyenne auprès de l'ONU à Genève, dont M. Aldredi faisait partie, avait fait défection le 25 février dernier en pleine session extraordinaire sur la Libye du Conseil des droits de l'homme de l'ONU.

Peu avant ce coup de théâtre, le diplomate libyen avait obtenu des membres du Conseil qu'ils observent une minute de silence pour les "martyrs" de son pays morts depuis le début de la répression du régime Khadafi contre la révolte populaire.

Pour M. Aldredi, Mouammar Kadhafi "se cache quelque part dans un lieu souterrain, mais sa fin est proche".

Le nouveau drapeau libyen, emblème de l'ancienne monarchie du roi Idris Ier repris par les rebelles, a été hissé pour la première fois lundi devant les Nations Unies à New York. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés