Opération antidrogue russo-américaine: Karzaï demande des "explications"

Le président afghan Hamid Karzaï a demandé samedi des "explications" au commandement de l'Otan après l'opération antidrogue menée par les Russes et les Américains "sans sa permission" dans l'est de l'Afghanistan.

"Aucune organisation ou institution n'a le droit de mener ce type d'opérations sur notre territoire sans la permission et l'accord du gouvernement afghan", indique la présidence afghane dans un communiqué.

"L'Afghanistan condamne cette action de l'Otan et rappelle que ces opérations unilatérales sont une violation claire de la souveraineté de l'Afghanistan et des lois internationales", a ajouté la présidence, prévenant qu'il y aurait une "réaction" de Kaboul si ce type d'opérations se répétait.

Russes et Américains ont mené pour la première fois une opération antidrogue commune en Afghanistan, avait annoncé vendredi le chef du service russe antidrogue, Viktor Ivanov, en précisant que Moscou souhaitait multiplier ce type d'actions et déployer ses spécialistes sur place.

L'intervention dans l'est de l'Afghanistan des agents du service russe antidrogue, des forces spéciales américaines a permis la destruction de 932 kg d'héroïne et 156 kg d'opium pour une valeur de 250 millions de dollars, selon M. Ivanov, cité par les agences russes. Selon M. Ivanov, des agents du ministère afghan de l'Intérieur ont également participé à l'opération. (BAJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés