Opération policière contre un mouvement islamiste en Indonésie

La police indonésienne a mené jeudi matin un raid contre une maison suspectée d'abriter des militants islamistes radicaux dans le centre de l'île de Java, tuant trois personnes, ont indiqué des témoins sur les lieux.

Des explosions et des tirs ont été entendus à proximité de cette maison, encerclée par des policiers des forces d'élite dans la banlieue de la ville de Solo. Des cris "Allahu Akbhar" ("Allah est grand") sortaient de la maison.

Un correspondant de l'AFP a vu trois corps être sortis de l'habitation lorsque l'opération a pris fin, à l'aube. Une télévision locale, Metro TV, a indiqué que cinq personnes avaient été tuées et un policier blessé.

Cette opération policière a été organisée dans le cadre de l'enquête sur les attentats suicide ayant tué neuf personnes dans deux hôtels de luxe à Jakarta en juillet. Les policiers recherchent surtout le Malaisien Noordin Top, soupçonné d'être à la tête d'un groupe lié à Al-Qaïda et d'être le cerveau de ces attentats.

(PCO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés