Pakistan: 105 tués dans l'attentat mercredi, Clinton poursuit sa visite

Le bilan de l'un des attentats les plus meurtriers au Pakistan qui a frappé mercredi le nord-ouest du pays s'est encore alourdi avec au moins 105 victimes, éclipsant la mission de paix de la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.

Quelques heures après l'arrivée dans la capitale pakistanaise Islamabad de la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, venue "renforcer" les relations avec un pays plongé dans le chaos, une voiture piégée a explosé sur un marché bondé de Peshawar.

L'attentat de mercredi n'a pas encore été revendiqué mais il s'inscrit dans une vague d'attaques pour la plupart revendiquées par les talibans pakistanais qui a fait 240 morts pour le seul mois d'octobre.

L'explosion a creusé un énorme cratère, faisant s'effondrer plusieurs immeubles et de nombreuses échoppes du bazar de Meena.

Sous haute protection, Hillary Clinton est arrivée jeudi matin à Lahore pour visiter plusieurs sites historiques et religieux, rencontrer des responsables politiques de la région du Punjab, et participer à deux tables rondes avec des étudiants et des hommes d'affaires.

(GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés