Pakistan: 20 à 30 morts dans les bombardements US de mardi

Les bombardements américains de mardi dans une zone tribale instable du nord-ouest pakistanais ont tué entre 20 et 30 personnes, a indiqué mercredi un porte-parole de l'armée pakistanaise.

Le précédent bilan de ces tirs de missiles sur la zone montagneuse de Neej Narai, dans le district tribal du Waziristan du Sud, faisait état de 17 morts.

Un drone américain avait d'abord visé dans la matinée un repaire du chef taliban Baïtullah Mehsud, tuant six personnes selon des responsables de sécurité pakistanais. Dans l'après-midi, de nouveaux tirs de drone ont frappé la zone, où se déroulaient les funérailles des personnes tuées le matin.

Les informations sur le bilan de ce second bombardement divergeaient largement mercredi, certains responsables locaux ou talibans annonçant jusqu'à 60 morts, alors que d'autres, ainsi que l'armée, restaient plus prudents.

(NLE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés