Publicité
Publicité

Pakistan: au moins 65 morts dans deux attaques ayant visé des mosquées

Au moins 65 personnes ont été tuées et 120 blessées vendredi dans deux attaques, dont un attentat-suicide ayant fait à lui seul une soixantaine de morts, qui ont visé des mosquées dans le nord-ouest du Pakistan, en proie aux actes terroristes des talibans et de leurs alliés.

A Akhurwall, près de Peshawar, la grande ville du nord-ouest, un kamikaze a pénétré par l'arrière du lieu de culte et fait exploser sa bombe au milieu des fidèles rassemblés pour la grande prière du vendredi, a expliqué à l'AFP Khalid Umarzaï, un haut responsable de l'administration locale. Onze enfants figurent parmi les tués.

Akhurwall est le village d'un notable, Wali Mohammad, qui a levé en 2007 une milice tribale pour combattre les talibans.

L'explosion a fait 61 morts et 104 blessés, selon un bilan donné à l'AFP par Gul Jamal Khan, un responsable de l'administration locale.

Quatre grenades ont par ailleurs été lancées contre une mosquée de Suleman Khel, un village situé à une vingtaine de kilomètres, a déclaré un responsable de la police, Kalam Khan.

Le bilan de cette deuxième attaque est d'au moins quatre morts et 21 blessés, a dit à l'AFP le docteur Asmat Ullah, chargé du service des urgences à l'hôpital de Peshawar où les blessés ont été admis.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés