Pakistan: dix morts dans une attaque de drone américain

Au moins dix insurgés ont été tués samedi matin dans une attaque d'un drone américain dans la région tribale du Pakistan à proximité de la frontière afghane, ont annoncé des responsables pakistanais de la sécurité.

Le drone a tiré deux missiles qui ont détruit un complexe d'insurgés à Shawal, situé à 70 km à l'ouest de Miranshah, la principale ville du Nord Waziristan, connue pour être un bastion des talibans et des militants liés à Al-Qaïda.

"Le bilan est passé à dix morts. Le drone a tiré deux missiles contre le complexe", a indiqué à l'AFP un responsable de la sécurité à Peshawar (ouest).

Le bilan précédent était de six morts.

Deux autres responsables pakistanais de la sécurité à Miranshah ont confirmé l'attaque et le bilan. Selon eux, les insurgés utilisaient le complexe comme centre d'entraînement.

Le Pakistan et les Etats-Unis tentent actuellement d'améliorer une grave crise dans leurs relations apparue l'année dernière à la suite du raid secret américain, au cours duquel Oussama Ben Laden a été tué, et d'attaques aériennes qui ont causé la mort de 24 soldats pakistanais.

Les Pakistanais estiment que les attaques de drones sont contre-productives et minent les efforts gouvernementaux pour séparer les tribus des militants, violent la souveraineté pakistanaise, tuent des civils, et alimentent les sentiments anti-américains.

L'attaque de samedi était la deuxième depuis que le Parlement pakistanais a approuvé en mars dernier de nouvelles directives dans ses rapports avec les Etats-Unis comportant notamment la demande d'arrêt immédiat d'attaques de drones sur le territoire pakistanais.

La fréquence des attaques américaines à diminué ces derniers mois, mais les responsables américains les estimeraient trop utiles pour les arrêter complètement. (BAJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés