Publicité

Pakistan: le chef de la Mosquée rouge libéré sous caution

Le chef de la Mosquée rouge a été libéré sous caution jeudi, a annoncé son avocat, près de deux ans après son arrestation survenue peu avant le sanglant assaut mené par les forces pakistanaises contre les islamistes qui occupaient le bâtiment en juillet 2007.

Le mollah Abdul Aziz "est maintenant un homme libre", a déclaré son avocat, Shaukat Siddiqi, en précisant que la décision avait été prise mercredi par la Cour Suprême, et sans donner de détails sur le paiement de sa caution.

Le mollah Aziz avait d'abord été détenu en prison, avant d'être transféré dans une maison de Rawalpindi, la ville-jumelle de la capitale Islamabad.

Des images de télévision l'ont montré assis à l'arrière d'une jeep qui l'emmenait hors de sa maison de détention, quelques minutes après l'annonce de sa libération.

Le chef de la Mosquée rouge, réputée être un vivier de fondamentalistes, avait été arrêté alors qu'il tentait de fuir, dissimulé sous une burqa de femme, au deuxième jour du siège des forces de l'ordre pakistanaises contre des centaines d'étudiants armés retranchés dans la mosquée en juillet 2007.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés