Pakistan: le parti soutenant Musharraf suspend sa campagne

Le Parti soutenant le chef de l'Etat pakistanais, Pervez Musharraf, a suspendu sa campagne électorale, après l'assassinat de l'ex-leader de l'opposition Benazir Bhutto, a annoncé dimanche un responsable pakistanais.

Des législatives étaient prévues pour le 8 janvier.

La Ligue Musulmane du Pakistan-Qaïd (PML-Q), pilier de la coalition soutenant le chef de l'Etat, "a suspendu sa campagne en raison de la situation qui prévaut" depuis la mort de Mme Bhutto dans un attentat suicide, a annoncé à l'AFP Tariq Azim, ancien ministre et porte-parole du mouvement.

Et le report jusqu'à trois mois des élections législatives est une option "réaliste", a déclaré ce porte-parole.

"Un report de 10 à 12 semaines du scrutin est une option réaliste", a-t-il ajouté.

Tout indique donc que les élections législatives et provinciales, prévues pour le 8 janvier, seront reportées.

La décision en revient en théorie à la Commission électorale, qui doit se réunir d'urgence lundi à Islamabad, et qui avait déjà annoncé samedi que le processus électoral était d'ores et déjà "défavorablement affecté" par la mort de Mme Bhutto et les émeutes et violences sporadiques qui paralysent la vie depuis trois jours dans cette puissance nucléaire de 160 millions d'habitants. (CLA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés