Pakistan/terrorisme: les 5 Américains voulaient "aider les musulmans en Afghanistan"

Les cinq Américains arrêtés au Pakistan pour des liens présumés avec des groupes islamistes ont nié lundi devant la justice tout projet terroriste dans ce pays, affirmant qu'ils voulaient "aller aider les musulmans" dans l'Afghanistan voisin.

Les prévenus, tous Américains et possédant une double nationalité, pakistanaise pour deux d'entre eux, avaient été interpellés le 9 décembre. Ils sont accusés d'avoir cherché à prendre contact avec les organisations liées à Al-Qaïda pour prendre part à des activités terroristes.

Si cette qualification était retenue, ils risqueraient la réclusion à perpétuité.

Les cinq hommes sont brièvement apparus devant un tribunal de Sargodha (est), menottés et surveillés par deux policiers non armés dans la salle, alors que des commandos de police gardaient le bâtiment.

Interrogés par le juge Anwer Nazeer, les prévenus ont nié tout lien avec Al-Qaïda, mais certains d'entre eux ont indiqué qu'ils voulaient aller en Afghanistan.

Les cinq hommes ont également nié avoir envoyé un email à un certain Saifullah, qui serait lié à Al-Qaïda.

A l'issue de l'audience, la justice a ordonné leur maintien en détention préventive.

La prochaine audience a été fixée au 18 janvier, a précisé Amir Abdullah Rokri, un avocat de la défense.

La police pakistanaise avait réclamé fin décembre que les cinq hommes soient jugés aux termes de la loi anti-terroriste, et condamnés à la prison à perpétuité.

(BEM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés