Pas de majorité en Australie: le Premier ministre contre un autre scrutin

Le Premier ministre australien Julia Gillard s'est dit mardi défavorable à l'organisation d'un nouveau scrutin, bien que les législatives du 21 août n'aient dégagé aucune majorité claire au Parlement.

"Certains disent que cette situation est bien trop compliquée et que nous devrions simplement retourner aux urnes. Je ne suis pas d'accord", a déclaré Julia Gillard au Club de la presse nationale à Canberra.

"Le peuple australien a voté pour ce Parlement, et notre travail est de le faire fonctionner", a-t-elle ajouté, dans sa première déclaration importante depuis le week-end du scrutin, qui a selon elle façonné "un nouveau paysage politique" en Australie.

Alors que le décompte final des votes continue, ni le parti travailliste de Julia Gillard, ni la coalition conservatrice dirigée par Tony Abbott n'atteignent les 76 sièges nécessaires pour constituer une majorité au Parlement, une première depuis 1940, et vont devoir obtenir le soutien de députés indépendants.

"Le nouveau paysage politique australien nécessite un gouvernement qui puisse trouver de nouvelles façons d'élaborer une politique et d'établir un consensus autour des questions importantes qui seront soumises aux prochains Parlement", a déclaré Julia Gillard.

(JDO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés